La Compagnie du Chanvre

 

 

chanvre plante

La Compagnie

du Chanvre

 

 

Résumé du projet

 

 

Cet organisme indépendant est créé pour faire revivre une plante, longtemps cultivée dans notre département pour le tissage de toiles, la confection de cordages, mais quelque peu oubliée aujourd'hui, bien que faisant partie de notre patrimoine.

 

Mis à part certaines coopératives agricoles, quelques industriels avisés et des individus isolés ayant plusieurs activités, peu de personnes s'intéressent à la culture du chanvre textile*, une culture pourtant bien en phase avec les préoccupations écologiques et environnementales actuelles. Peu consommatrice d'eau, n'exigeant aucun pesticide ou fongicide, le chanvre offre une multiplicité d'avantages qu'un récent rapport du Conseil économique, social et environnemental est venu souligner. Ainsi c'est le moment opportun de mettre en place la COMPAGNIE DU CHANVRE qui plus est, après les résolutions accrues des États pour la lutte contre le réchauffement climatique, lors de la COP 21.

 

De l'agriculture à l'élevage, du textile à l'isolation des bâtiments, de la cosmétologie à l'alimentation…, le chanvre pourrait devenir « la plante miracle » des prochaines années. C'est pour le faire connaître que nous créons la COMPAGNIE DU CHANVRE . Mais aussi nous impliquer maintenant dans l'essor de la production, la transformation et l'utilisation du chanvre textile, nous permet de participer activement à la construction de la transition énergétique de notre département.

 

Implantée à ROMEGOUX, dont je suis habitante, j'envisage à terme la COMPAGNIE DU CHANVRE comme un élément notoire de l'animation touristique des cantons situés entre Rochefort et Saintes. A mi chemin entre Saint-Savinien et Pont l'Abbé d'Arnoult, la COMPAGNIE DU CHANVRE contribuera avec son service de documentation, son musée et sa boutique, à éveiller ce bourg quelque peu assoupi depuis des lustres, à compléter une offre touristique de plus en plus fine et précise dans cette partie du département. Pour ce faire la COMPAGNIE DU CHANVRE s'appuie sur trois piliers qui allient au présent, le passé et le futur.

 

Le premier pilier, Centre contemporain d'information de la filière chanvre, est constitué de deux volets dynamiques, dans le sens où ils sont à étoffer en permanence.

– La base de données des acteurs du chanvre du département principalement, au sein de ce volet des animations, des démonstrations seront mises en place pour sensibiliser le public à l'écoconstruction afin qu'il devienne acteur de la transition énergétique ; mais aussi des rencontres de professionnels permettant de progresser dans l'innovation, et la consolidation d'une réelle filière chanvre.

Une documentation historique, technique, au sein de laquelle seront menées si possible des études, devant aboutir à des publications spécifiques. Par exemple l'inventaire de la culture du chanvre dans le canton de Saint-Porchaire en un premier temps, ainsi que la collecte de la mémoire populaire au sujet de la culture, le traitement et l'utilisation du chanvre textile, sont en cours de réalisation.

Ces deux thèmes de recherche sont un travail de longue haleine mais assez urgent, car la mémoire populaire s'est nettement effilochée.

 

Le deuxième pilier, Musée vivant du chanvre textile, nécessite l'acquisition d'une partie d'un bâtiment situé au centre du bourg de Romegoux entre la mairie et l'église près desquelles existent des aires de stationnement.

Dans le jardin sera cultivé une petite surface de Cannabis sativa, puis un bassin aménagé en rouissoir. Les différentes étapes de la transformation de la plante jusqu'à l'obtention de la fibre seront bien sûr en démonstration.

Au sein du Musée vivant du chanvre textile seront exposés les vieux outils, un atelier de tissage, de dentellière. Des artisans ayant cette connaissance patrimoniale sont déjà impliqués dans le projet.

Les animations seront sous forme d'ateliers (filage, tissage, dentelle, cordage simple…) auprès d'adultes et de scolaires.

La restauration du bâtiment et son aménagement se fera en respectant au mieux la structure originale de cette exploitation viticole du XVIIe siècle, en intégrant les techniques modèles d'économie d'énergie, de qualité phonique, en utilisant au maximum le matériau chanvre. Ces deux plans permettent d'allier la conservation du patrimoine, sa valorisation, et la promotion de la protection de l'environnement.

 

 

Le troisième pilier, la boutique des produits du chanvre et du patrimoine charentais est ouverte, dans une dynamique de création régulière, pour la promotion du chanvre textile sous ses très diverses formes, mais aussi du patrimoine charentais qui actuellement est très éparpillé.

 

Retrouvez ici le shéma de la Compagnie du Chanvre !

 

Vous pouvez rejoindre la Compagnie du Chanvre, et la soutenir sous diverses formes …

 

Appel à participation.
Bulletin d'adhésion
Dons en nature

 

* N.B. Il s'agit du chanvre cultivé pour ses fibres, Cannabis sativa, ancienne plante vivrière de nos régions, et absolument pas du chanvre indien (Cannabis indica) riche en substances psychoactives illicites, mais aux propriétés médicinales en développement.

Anne-Marie PERRIER.

Laisser un commentaire

Anciens savoir-faire